Canaux lacrymaux bouchés chez l’enfant et ostéopathie

Certains enfants ont les yeux collés, ou les yeux plein de larmes, à tel point qu’il faut les nettoyer plusieurs fois par jour, pourquoi ? 

Les yeux ont une production naturelle de larmes qui doivent s’écouler par le canal lacrymal jusqu’aux fosses nasales. Or, dans certains cas, le canal lacrymal est très étroit, ce qui empêche l’écoulement normal des larmes. Elles stagnent dans l’oeil, ce qui peut donner un larmoiement ou des yeux collés, et peut favoriser les conjonctivites. On parle alors de dacryosténose.

Il est conseillé de laver régulièrement les yeux de bébé, parfois plusieurs fois par jour, pour minimiser le risque de conjonctivite. Demandez conseil à votre pédiatre pour effectuer les bons gestes d’hygiène.

Comment le canal lacrymal peut-il être bouché ? 

Dans la plupart des cas, il n’est pas réellement bouché. Simplement, le passage est trop étroit ou trop sinueux pour les larmes, qui ne passent plus par l’arrière du nez mais par l’avant des yeux.

C’est une maladie congénitale, c’est à dire qu’elle se met en place à la naissance. Parfois à cause de la vie intra-utérine, parfois à cause de l’accouchement. Même si la naissance se passe dans de très bonnes conditions, le crâne de l’enfant doit se déformer pour pouvoir passer dans le bassin maternel, et il arrive que tous les os ne se remettent pas en place, et que certains appuient sur le canal lacrymal.

Que peut-on faire ? 

Souvent, ces écoulements s’arrêtent avec le développement du nourrisson, et s’atténuent progressivement pour disparaitre autour de l’âge de 18 mois.

Mais, si les conjonctivites se multiplient et si l’écoulement ne s’arrête pas, il est possible que le pédiatre demande une consultation avec un ophtalmologue. C’est à lui que revient la décision d’opérer le canal lacrymal afin de l’élargir assez pour que les larmes puissent passer. Cette opération consiste à placer l’enfant sous anesthésie générale afin de dilater le canal lacrymal à l’aide d’une tige.

Mais avant la chirurgie, de plus en plus de pédiatres conseillent plusieurs séances chez un ostéopathe.

Que peut faire l’ostéopathe en cas de canal lacrymal bouché chez un bébé ?

Comme pour toutes ses consultations, votre ostéopathe adaptera ses techniques à votre enfant, afin d’être le plus juste et bénéfique pour lui. Les méthodes utilisées sont douces, et sans danger.

La consultation peut se dérouler en plusieurs temps, tout d’abord pour limiter le larmoiement, en travaillant notamment au niveau du crâne de l’enfant. Il est aussi possible que votre ostéopathe travaille le palais de votre bébé.

Puis, on va chercher la cause de l’obstruction du canal, afin de comprendre pourquoi celui-ci est bouché. Une fois la cause identifiée, il faut parfois plusieurs séances pour la traiter complètement et faire disparaitre définitivement le problème.

L’ostéopathie permet donc une intervention douce, sans risques, pour soulager les canaux obstrués des nouveaux nés. Ce, dès le premier mois après la naissance, mais aussi tout au long de l’enfance. Il est possible de consulter un ostéopathe même après une chirurgie ophtalmique, ce qui permet d’éviter les risques de récidive, ou juste avant afin de la préparer.

Si vous avez d’autres questions concernant les canaux lacrymaux, n’hésitez pas à demander à votre pédiatre, ou à votre ostéopathe.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s