Les déformations du crâne chez le nouveau-né

De nombreux enfants aujourd’hui souffrent de déformations crâniennes. Quels sont les traitements ?

plagio

Plagiocéphalie : qu’est ce que ca veut dire ? 

C’est un ensemble de déformation du crâne qui regroupe : les plagiocéphalies, les brachycéphalies, les scaphocéphalies, et d’autres encore… Le nom est donné en fonction de la partie du crâne qui est touchée.

Quels sont les différents stades ? 

Les plagiocéphalies peuvent apparaître dès la naissance. Mais elles apparaissent aussi très souvent au cours des trois premiers mois de vie, suite à un positionnement prolongé sur le dos. Les plagiocéphalies peuvent être très simples : c’est à dire avec une évolution spontanée, mais aussi très complexes : c’est à dire que dans de rares cas, il est nécessaire d’intervenir de façon chirurgicale.

Dans la plupart des cas, on distingue trois degrés de sévérité en fonction de l’atteinte des fonctions du crane, et de la colonne et des fonctions sensorielles de l’enfant.

Comment aider mon enfant ?

Il est nécessaire qu’un professionnel de santé compétent fasse un bilan complet : cela comprend l’évaluation de la déformation physique du crâne de l’enfant, mais aussi les fonctions neurologiques et sensorielles de cet enfant. En fonction du diagnostic, différentes solutions peuvent être proposées. L’ostéopathie représente un très bon traitement.

Quels conseils aux parents ?

conseils aux parents plagio

De nombreux conseils peuvent être donnés et ils doivent être adapté à chaque enfant et à chaque spécificité. Le portage, les temps de jeux sur le ventre, un temps au biberon dans les bras droits et gauches, la position des jouets et des lumières aident l’enfant à tourner la tête des deux côtés et donc à moins reposer sur le côté le plus « plat ».

Comment intervient l’ostéopathe ? 

Des manipulations très douces, comme des massages, sur le crâne, mais aussi sur l’ensemble de la colonne permettent d »évacuer petit à petit les tensions accumulées sur le crâne. L’évolution est rapide : la prise de photos permet de bien l’évaluer.

Si vous observez que votre enfant tourne plus souvent la tête d’un côté que de l’autre, il peut s’agir d’un torticolis, mais aussi d’un début de plagiocéphalie. N’hésitez pas à en parler à votre pédiatre, votre kinésithérapeute, votre sage-femme, ou votre ostéopathe.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s